Err

Une question ?

09 63 66 27 20

Coronavirus et Survie

Coronavirus et Survie

De nombreuses personnes me font part ces derniers jours de leurs inquiétudes pour leur santé et celle de leurs proches à propos de coronavirus (covid-19).



Elles me demandent aussi comment se préparer au mieux face à cette épreuve.

1/ Le meilleur ami et le pire ennemi du survivaliste



Je rappellerai en introduction, que la véritable force du survivaliste réside dans son discernement, sa capacité d'analyse, de réflexion et d'anticipation.
A contrario, les 2 pires ennemis du survivaliste ne sont pas à l'extérieur de lui comme on pourrait le croire, mais à l'intérieur de lui, à travers la peur et la paresse.

La peur parce qu’elle :
- paralyse physiquement, donc empêche d'agir là où c'est nécessaire
- paralyse intellectuellement et nous fait prendre de mauvaises décisions
- fait fuir, là où il faut regarder la réalité en face

La paresse parce que c'est fatiguant de réfléchir par soi-même. On préfère naturellement absorber les raisonnements tout prêts servis sur un plateau. On devient alors influençable.

Par conséquent, vous l'avez compris, ne croyez pas ce que je vais vous dire ci-dessous, mais prenez-le comme une hypothèse et affinez votre capacité de réflexion.

2/ Le coronavirus menace-t-il notre survie ?



Mon raisonnement se base sur les chiffres suivants :

Grippe espagnole : entre 50 000 000 et 100 000 000 de morts en 1918 (1)
Grippe saisonnière : entre 290 000 et 650 000 morts / an d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (2)
Coronavirus covid-19 : 2 873 morts au 28/02/2020 (3)

La conclusion est sans appel : le coronavirus n'est ni plus ni moins qu'une banale grippe saisonnière.
Dans à peine 2 mois, quand le printemps battra son plein, elle ne saura plus qu'un mauvais souvenir.
Et même si les chiffres étaient trafiqués, et qu'en réalité il y aurait 10 fois plus de morts, cela ne changerait pas cette conclusion.
Mais où est donc passé le bon sens des gens ?

3/ Le coronavirus et son allié la peur



Alors que se passe-t-il réellement ?
Nous sommes face à une sorte de “psychose collective” : la somme de la peur de chaque individu crée un grand champ de peur au niveau mondial.
Et s’il y a bien un virus contagieux à l'œuvre, c'est celui de la peur et non celui du coronavirus.

4/ Coronavirus et confinement



Mais alors, qu'en est-il de toutes les mesures exceptionnelles prises par les autorités ?
Personnellement, je pense que les autorités jouent le jeu. En effet, ça les arrange d'avoir l'attention des foules focalisée sur le coronavirus, plutôt que sur les réels problèmes de notre société tels que la famine, la pollution de la planète, l'extinction des espèces animales et végétales, les guerres, les injustices sociales, la réforme des retraites, etc.
Quant aux médias, ils gagnent leur pain en surfant sur cette psychose et en l'entretenant. Comme si le monde n'était pas suffisamment vaste et riche en informations importantes pour aborder autre chose que ce sujet…

5/ Notre survie est-elle menacée par le coronavirus ?



Oui et non. Non par le coronavirus lui-même, mais oui d'un certain côté par les effets « boule de neige » de cette “psychose collective”.
Le mécanisme est le suivant : Les personnes observent qu'il y a un risque de quarantaine, de confinement, donc elles ont peur de ne plus avoir à manger, donc elles dévalisent les supermarchés qui ne peuvent plus répondre à la demande et qui se trouvent vidés de tous leurs biens comestibles.
Quand cela arrive, il est bien sûr trop tard pour agir, surtout en milieu urbain.
La meilleure protection reste l'anticipation. C'est d'avoir chez soi des packs de rations alimentaires longue conservation pour tenir 30, 60 jours ou même 1 an. Ces packs se conservent plus de 15 ans.

A l'heure où je vous parle, il est difficile de trouver des rations longue conservation.
L'idéal est maintenant d'attendre que cette crise passe, et dans 2 mois, de s'équiper tranquillement pour la prochaine crise qui sera peut-être plus sérieuse et plus sévère.

www.survivre.com/pack-de-rations-30-jours-avec-viandes
www.survivre.com/pack-de-rations-30-jours-vegetarien
www.survivre.com/lyophilise-ration-survie-60-jours
www.survivre.com/ration-alimentaire-survie-12-mois

6/ Y aura t-il d'autres crises virales à l'avenir ?



Oui, c'est la seule mauvaise nouvelle de cet article. Il y aura des prochaines crises. Pourquoi ?
Il y a beaucoup de littérature sur le sujet sur internet.
Je vous donne ici un point de vue parmi tant d'autres qui me semble intéressant. Il part du principe d'interdépendance des espèces. Celui-ci énonce le fait qu'une espèce vivant sur terre a besoin des autres espèces pour survivre. Les plantes ne pourraient pas vivre sans les minéraux. Les animaux ne pourraient pas vivre sans les plantes. Les hommes ne peuvent pas vivre sans les plantes et les animaux, etc.
Depuis des décennies, nous détruisons le règne minéral en pillant les réserves de gaz, de pétrole, en exploitant les sols, ... Nous détruisons le règne végétal par les pesticides, la déforestation, les OGM... Nous détruisons le règne animal par les vaccins, la surconsommation de viandes et l'élevage intensif, les massacres, la pollution en général...
Alors nous commençons à subir la troisième loi de Newton qui peut se formuler ainsi : lorsque nous appliquons une force sur un objet, ce dernier applique en retour une force égale sur nous.
Si vous frappez un mur avec votre poing, le mur exerce sur votre poing la même force en retour.
Transposé au monde vivant, la loi de Newton montre que lorsque les êtres humains appliquent une force de destruction envers le règne animal, celui-ci applique en retour une force de destruction équivalente à l'encontre de l'espèce humaine.
Cela se traduit, entre autres, par l'apparition de virus destructeurs de l'espèce humaine, phénomènes qui vont s'accroitre et prendre de l'ampleur ces 30 prochaines années.
Nous en reparlerons à l'occasion de prochains articles.

7/ Quel est l'effet du coronavirus sur la santé ?



80% des malades du coronavirus souffrent de symptômes légers. Seuls 6% des malades déclarent une forme grave. (4)
Les jeunes sont peu touchés par les décès (2% des moins de 20 ans)
Les personnes âgées et malades sont prioritairement exposées au risque de décès.
Qu'est-ce que cela signifie ? Tout simplement que votre risque de décès lié au coronavirus (comme à toutes les autres grippes d'ailleurs) dépend essentiellement de votre vitalité.
Les jeunes ont un taux de vitalité élevé qui leur permet de combattre naturellement les virus.
Les personnes âgées et malades, sont celles qui ont le taux de vitalité le plus faible et qui sont donc les plus vulnérables.

8/ Que faire pour se protéger du coronavirus ?



- si j'étais vieux, ou en mauvaise santé, j'éviterais momentanément les bains de foule.
- j'appliquerais les principes d'hygiène de base : se laver régulièrement les mains, utiliser des mouchoirs en papier jetable, ne pas éternuer en public, ...
- je renforcerais naturellement mon organisme et sa vitalité :
- par un peu d'exercice physique tous les jours
- en ayant une bonne hygiène alimentaire : consommer de préférence des produits frais et bio, peu de viande
- en traitant mon stress par de la relaxation ou de la méditation
- en utilisant des compléments alimentaires efficaces comme par exemple la vitamine C liposomale www.survivre.com/vitamine-c-liposomale-500mg-60-gelules

9/ Y a t-il des traitements contre le coronavirus ?



Dans les milieux alternatifs de santé, il est dit que la respiration d'oxygène pur ou l'injection de vitamine C aurait raison du virus.
N'ayant pu trouver que très peu d'information sur ce sujet, je laisse le soin à chacun de creuser et de vérifier si c'est la vérité ou de l'intox.
Je peux néanmoins évoquer le livre de Michel Dogna, « 27 remèdes majeurs ignorés par la science » qui parle de traitements efficaces contre les virus à base de dioxyde de chlore.

10/ Conclusion

- Rappelez-vous, le survivaliste s'équipe avant les crises, pas pendant, car il est souvent trop tard
- Il ne se soumet pas à la peur, mais utilise son intelligence pour réfléchir par lui-même aux situations

(1) source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_de_1918
(2) source : https://www.who.int/fr/news-room/detail/14-12-2017-jusqu-%C3%A0-650-000-d%C3%A9c%C3%A8s-par-an-sont-dus-aux-affections-respiratoires-li%C3%A9es-%C3%A0-la-grippe-saisonni%C3%A8re
(3) source : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pid%C3%A9mie_de_maladie_%C3%A0_coronavirus_de_2019-2020
(4) source : https://www.who.int/docs/default-source/coronaviruse/situation-reports/20200301-sitrep-41-covid-19.pdf?sfvrsn=6768306d_2


Rédigé le  29 fév. 2020 16:26  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site